514-484-1145

Blogue

Myth busting

Briseurs de mythes! Cinq mythes et fausses idées entourant la création d’une vidéo corporative

13 juin 2013

Vous êtes probablement le spécialiste dans votre domaine, mais il y a sûrement des choses que vous ne savez pas sur la création de vidéos. Pire encore – des choses que vous pensez savoir. Voici les cinq mythes et informations erronées que nous avons entendus le plus fréquemment de la part des clients qui désiraient produire une vidéo corporative ou promotionnelle:

    1. “Nous n’aurons pas besoin de scénario pour cette vidéo.”
      Lorsqu’ils entendent le terme même de ‘scénario’, certains clients pensent immédiatement à des films élaborés. Essayez de vous imaginer plutôt un canevas ou un plan. En effet, si vous ne possédez même pas de carte, votre projet risque de se perdre en chemin.Parfois, les clients nous demandent également le bien-fondé d’écrire alors que « seulement deux ou trois de leurs employés seront devant la caméra ». C’est parce qu’il y a de multiples décisions à prendre lorsqu’on fait une vidéo, et ces décisions doivent toutes être réfléchies et reliées. Quels sont les points importants que les gens sur caméra doivent transmettre? Quel arrière-plan serait le plus approprié? Devrions-nous montrer des images des produits, en action ou non, lors des discours? Allons-nous avoir besoin d’un narrateur ou d’une vidéo purement visuelle? Les porte-paroles sont-ils présents tout au long de la vidéo? Ce ne sont que quelques-uns des éléments que vous aurez besoin de planifier dans votre scénario!
    2. “Nous voulons que cette vidéo devienne virale.”
      Ce qui revient à dire que vous voulez gagner au loto. Mis à part les petits chats et les cascades absurdes, les vidéos qui deviennent facilement virale sont très rares. Au lieu d’essayer de toucher des millions de personnes, il vaut mieux se fixer un objectif clair et réaliste de public cible. Le fait de connaître la nature de ce public vous aidera grandement à planifier vos stratégies de promotion sur les réseaux sociaux et autres plateformes, afin que vos clients potentiels soient assurés de voir la vidéo.Petit avertissement cependant: si vous ne possédez pas encore un compte de réseau social actif, comportant une base solide de gens et une infolettre, il vous faudra développer cet aspect avant même de pouvoir espérer attirer le monde vers votre vidéo. D’ailleurs, une ou plusieurs vidéos peuvent faire partie de votre stratégie d’expansion, tant que vous ne vous attendez pas à devenir viral en une nuit.
    3. “Nous pensons que 10 minutes est une bonne longueur.”
      Il peut vous sembler que 10 ou 15 minutes sont nécessaires pour faire passer tous vos messages, mais c’est rarement une bonne idée. Les recherches démontrent que la longueur optimale d’une vidéo est de 3 minutes – et c’est encore mieux si ça fait moins de 2 minutes. Les internautes ne tiennent pas plus de 2 minutes en moyenne, et il n’y a globalement plus de spectateurs après 5 minutes. Pour la plupart de nos clients, une longueur réduite permet de générer un message concis et percutant. Et pour ceux qui ont beaucoup d’informations à transmettre, il vaut mieux diviser le contenu en courts segments.
    4. “Nous n’avons pas besoin d’un plan de tournage précis – il suffit de filmer les choses telles qu’elles se produisent.”
      Lorsque vous regardez des émissions de téléréalité, il peut vous sembler que l’équipe a simplement filmé les évènements réels. Toutefois, vous verrez rapidement que la plupart des scènes sont filmées sous de multiples angles. Et que la plupart des intervenants ne se coupent pas trop la parole comme dans la vie. C’est parce que toutes ses scènes ‘réelles’ sont généralement planifiées et tournées comme des scènes de fiction, avec de multiples caméras et de nombreuses prises. Avant chaque scène, le réalisateur a pris le temps de discuter avec les participants pour leur dire comment se placer, afin que les images soient toujours bien éclairées et cadrées. C’est de la réalité ‘augmentée’! Il y a donc de fortes chances que votre équipe doive bien planifier et parfois recommencer certaines scènes. C’est le seul moyen d’obtenir un résultat cohérent et parfait lors du montage final.
    5. “Nous pouvons le faire nous-mêmes pour moins cher.”
      Ce n’est pas un mythe, mais ce n’est pas forcément la meilleure idée non plus. La production vidéo est un processus qui prend du temps. Si vous avez du monde disponible à temps plein sur plusieurs semaines pour écrire, tourner et monter une vidéo, vous n’aurez pas besoin d’appeler une compagnie professionnelle. Toutefois, même si vous parvenez à réaliser une vidéo compétente d’un point de vue technique, cela ne veut pas nécessairement dire que cette dernière aura la qualité et la fluidité d’un véritable petit film. Si c’est le cas, cela finira par vous coûter plus cher en perte de clients potentiels que le coût d’une vidéo faite par des professionnels…

Après avoir démoli ces mythes, vous devriez être mieux informés et préparés pour mettre en branle votre prochain projet vidéo. Si vous êtes prêts à en faire une réalité, contactez-nous!

Cet article a été écrit sur 13 juin 2013 à 13:31 dans la Corporative catégorie.

Bookmark and Share


Certains de nos travaux récents

Screen Shot 2016-09-23 at 1.31.21 PM

MIP Inc : The Swift Ultraslide
Vidéo de produit

Screen Shot 2016-11-30 at 12.41.17 PM

Sky Service Air Ambulance
Vidéo promotionnelle

Screen Shot 2016-03-24 at 3.34.20 PM

Proparms
Vidéo de produit

 Parcourez le reste de notre portfolio